Le Raid[Son Of Smaug Vs Orks Oranges]

Précision: On s’est planté sur certaines règles mais pour les puristes de la V4, ne vous offusquez pas: pas d’équilibre de points ici ni de respect du schéma d’armée: Tous les Son Of Smaug contre tout les Orks peints à la date du combat par Wandork!

Les Son of Smaug, aussi nommé les Dorées, sont un chapitre Space Marine à l’effectif réduit et de mauvaise réputation. Toujours avides de richesses, ils tentent de choisir leur cibles en fonction du butin espéré et leur aide est rarement gratuite…

Ayant appris que sur un monde des Bordures de l’Impérium, une horde d’Orks était en train de se rassembler, le Maître de Chapitre, le Terrible Lofwyr a ordonné à son premier Capitaine Fafnir de prendre la tête d’un contingent pour frapper leur campement principal. Outre une purge salutaire afin de diminuer le nombre de peaux vertes, Fafnir doit s’emparer des richesses conservées par les orks et les ramener dans les cales à trésors de la Barge du Chapitre. Mais pour cela, il faudra affronter la fureur des Xenos sur leur propre terrain…

 

Embarqué dans le croiseur d’Attaque « L’Impénétrable », Fafnir rassemble pour pénétrer le camps ork, un détachement de Son of Smaug trié sur le volet. Les Terminators du Sergent Idraugnir d’abord, le souffle de Smaug. Ceux-ci se tiendront dans le croiseur jusqu’au dernier moment puis seront téléportés sur les objectifs afin de s’en emparer. Les escouades tactiques des Sergents Eliot et Spyro ainsi que les scouts de Mushu s’occuperont de tenir le terrain et de sécuriser la zone, sous la couverture des Devastator de Haku.
Fafnir s’est fait accompagner pour la Mission de Shenron, L’Archivite Epistolier du Chapitre. Au moment de débarquer, se languissant d’action le Capitaine Alduin, commandant l’Impénétrable, prend la décision d’accompagner les troupes au sols.

Les principale valeurs des orks ont été identifiées bien en amont par des scouts infiltrés. Hors de question de se déplacer pour de la ferraille.

Premièrement, le camp renferme des pierres précieuses d’une extrême rareté, des Beryls transparents. Pour une seule de ces pierres, un technoprêtre vendrait ses implants.

Une bannière flotte au dessus du Camps Ork. Mais pas n’importe laquelle. Cette bannière est la légendaire bannière du Monstre, un BigBoss ork qui fut le fléau du Secteur Lavia en M39. Cela fait des siècles que le Monstre est mort mais si cette bannière qui flotta sur nombre de cité ruche en feu inspire les orks, les collectionneurs impériaux et les Gouverneurs revanchards de Lavia tueraient pour l’obtenir.

Enfin, au font du camp repose la gemme de Sang d’Alkazar. Une pierre géante qui, dit ont, est la dernière chose qui reste du Titan Emperor « Imperial Sword » qui sauva le Monde Cardinal de Malvesa des enfers en M37. Cette pierre vénérable pourraitalimenter un croiseur de bataille.

Alors que les orks sont rassemblésautour du Thunderork, Dôme ou ils s’apprêtent à départager deux Big Boss, un Thunderhawk passe soudain en rase motte au dessus du camps, mitraillant les Boyz avant d’aller se poser dans la plaine au Sud.

Un certain nombres d’Orks se précipitent au rempart méridien pour scruter la plaine alors qu’un large partie, menée par l’un des Big Boss, sort carrément du camp pour aller à la rencontre des intrus. Mais ce n’est qu’une habile diversion. Alors que les peaux vertes sont concentré sur le Sud, la force d’assaut des Son Of Smaug saute le rempart Septentrional et se déploie directement dans le camps. Comprenant qu’on les a joué, les orks restés au camp se retournent…


« Pour l’Empereur et le Chapitre, Son Of Smaug, préparez vous à faire jaillir l’enfer! »

Alors que le reste de la force de frappe restait groupée, Alduin entra bien à droite, seul. Porteur d’une Balise de Téléportation, il comptait se charger de faciliter l’arrivée des Terminator près des Beryls, loin de la masse principale.

Mais le nombre d’orks restés au camps n’était pas négligeable. Des bandes entières de Boyz appuyé par un Dreadgnouth faisait face sur le flanc Est aux dorés et Tino Turnork avec sa garde de Nobz, étaient juste derrière le dôme du Tonnerre Ork.


« Boss! Boss! Y’as plein d’grosbeks! »

A l’Ouest, la situation n’était pas meilleure. Outre un second Dreadgnouth et une bande de Trukboyz feignant, le second Big Boss qui avait aussi compris la manœuvre revenait à vitesse grand V avec son chariot de guerre et une poignée de Motards, seules troupes sorties du camps assez rapide pour le suivre et assez maline pour ne pas être déjà trop loin…

Les Xenos avaient repéré les impériaux beaucoup plus vite que prévu et se mirent en mouvement comme un seul Ork pour venir à leur rencontre…

D’aucuns escaladaient déjà le Thunderork dôme, probablement pour protéger la bannière et se garantir un meilleur poste de tir…

Le Big boss Tino n’avait aucune intention de contourner, il pénétra directement avec sa garde rapproché de Nobz dans le dôme pour s’approcher des Marines de l’escouade Eliot qui en tenaient l’extrémité…

Quant au flanc gauche des orks, il se rua dans un vrombissement assourdissant de moteur en avant, droit sur le Capitaine Alduin. Les Truks Boyz sautèrent de leurs véhicules qui venait de piler juste face au héros impérial isolé…

Ouvrant le feu, le Dreadgnouth qui faisait face au hommes du Sergent Spyro crachat deux roquettes….

L’une manqua son but, avec la précision coutumière des orks, mais la second frappa un marine tactique. Sans doute était-elle défectueuse, elle ne causa pour ainsi dire aucun dégât au fils de l’empereur.

A moitié engagé dans les barreaux de la grand cage, les boyz de la première bande firent parler leurs gros flingues, se tenait d’une main aux barre de métal, tirant de l’autre…

Mais l’exercice échoua à occire quelque marines que ce fut dans l’escouade Eliot.


« Tenez bon mes frères! Ce ne sont que des orks! »

Mais voilà que Turnork lui même avec son Gros Fling’ ouvrit le feu, suivi par ses nobz à l’automatik.

L’un des Marines s’écroula, touché par le Bigboss lui même… Le premier sang était pour Tino Turnork!

A l’ouest, l’autre Dreadgnouth lui, rafale Alduin de son gros fling…

Mais le tir de la machine de guerre laissent le capitaine indemne.

Mais les rafales du truk et les tir d’automatik des orks qui en ont jailli s’abattent eux aussi sur lui et une balle pénètre à la jointure de sa hanche. Malgré tout, le Space Marine reste debout et fait face à la Horde!

Ces derniers chargent alors sans la moindre pitié en poussant leurs cris gutturaux. Sachant sa fin certaine, Alduin décide de désactiver son gantelet énergétique, appareillage puissant mais qui l’exposerai à être frappé avant de frapper lui même et voltige malgré sa blessure, esquivant les attaques du nobz et abattant deux boyz à bout touchant au pistolet bolter avant d’être finalement mis à terre par la masse…

 

Ne s’attardant pas, les orks poursuivent sur leur lancée…

 

Sur la gauche des Marines, ces derniers restent globalement statiques. Nul besoins de se ruer sur un ennemi qui vient droit sur eux. Shenron fait même quelques pas en arrière pour ne pas être pris pour cible par les rokettes.

 

Mais tel n’est pas le cas du sergent Eliot et de ses hommes. Ces derniers, à l’instar des orks, se lancent à l’ascension du Dôme ou se trouve la précieuse bannière…

 

L’Archiviste Space Marine invoque alors la Fureur des Anciens. Une gigantesque salamandre de cendre et de feu se matérialise alors…

 

Traversant le champs de bataille en ligne droite, l’apparition laisse le cadavre griffé et calciné d’un boyz dans son sillage…

 

Dans un esprit plus conventionnel, les frères de bataille du sergent Spyro ouvrent le feu à leur tour…

 

Les bolts qui fusent terrassent un ork…

 

 

Au même moment, les scouts ouvrent le feu sur la même cible…

 

Les guerriers de l’escouade Mushu donnent une leçon à leur aînés en abattant le double de créatures…

 

Mais leur exemple est loin d’être suivit par les dévastator de Haku. Le canon laser manque totalement le Dreadgnouth ork. Pire encore, le Lance plasma lourde explose en emportant son porteur!


Ne JAMAIS mettre de magnet Aquila sur la chambre de confinement d’un lance plasma lourd pour s’attirer les faveurs de l’esprit de l’arme. Cela peut le mettre grandement en colère. Ceci est un message du Clergé de Mars.

 

Dans l’escouade d’Eliot, un scénario presque similaire se produit avec la surchauffe du lance plasma, intensément sollicité par un tir rapide sur les Nobz à crête de Tino Turnork.

 

Mais l’armure du space marine lui permet d’échapper graves brulures et en face, sous les bolts et les tirs de plasma, un nob s’effondre.

 

La situation ne semble pas à l’avantage des Marines, qui ont déjà perdu un Capitaine trop téméraire et l’une de leurs plus redoutable arme lourde sans voir l’ennemi diminuer de manière significative…

 

Les orques de l’Ouest appuient sur leurs champions et arrivent dans la partie du camps occupé par les marines. Le truk vide d’abord…

 

Mais motos, guerriers et chariot de guerre sont dans sa roue!

 

Le boss Ork Tino, voyant ses cibles s’échapper en grimpant n’en continue pas moins d’avancer dans le dôme, sous sa propre bannière Waaaagh et avec ces nobs prêt à réduire en charpies les malheureux qui leurs tomberaient sous les griffes.

 

Quand aux dessus du dôme, ce sont les boyz qui s’en charge. Les premiers orks de l’escouade qui en avait entrepris l’ascension arrivent au sommet en engagent de nouvelles bandes de munitions dans leurs gros fling’s.

 

En bas, le reste des orks continue simplement d’avancer vers les marines qui leurs tirent dessus. Leurs automatiks et leurs Krameurs ne leur permettant pas de se battre à longue portée, en eussent ils le désir!

 

Quelques tirs des arrivants de l’ouest sur les scouts se révèlent sans effets…

 

Tout comme les roquettes du Dreadgnouth « Gueule rouge » qui encadrent l’escouade de marines de Spyro, sans en toucher un seul.

 

Turnork et ses Nobz canardent eux aussi les marines tactiques qu’ils ont en face d’eux, mais échoue à décrocher les guerriers en armure énergétiques de la cage…

 

Les simples boyz accrochés aux barreaux vont alors ajouter eux aussi leur puissance de feu à leur BigBoss contre la concurrence alpiniste.

 

Cette fois c’en est trop et l’un des Son of Smaug, touché en pleine tête, lâche prise et s’écrase en bas du dôme.

 

Loin de reculer, ses camarades arrivent haut du dôme, au pied de la bannière convoité et face aux orks.

 

L’instant d’après, l’air frémis et cinq silhouettes massives se matérialisent sur le Dôme. L’escouade Terminator d’Indraugnir.

 

En bas, les spaces marines abandonnent la situation statique pour se lancer en avant. Pris entre deux feux, ils n’ont plus qu’une solution: Passer en force et rompre l’encerclement!

 

Pour appuyer l’avance, le canon laser des dévastators prend pour cible le Dread ork qui fait face aux fantassins…

 

Mais s’il touche, il ne fait que secouer la bête d’acier, le rayon se montrant incapable de traverser la coque…


« Pensez à vérifier les batteries de votre canon laser. Des batteries usée ou mal entretenue peuvent influer sur la puissance du faisceau, ceci est un message du clergé de mars »

 

L’escouade Terminator ouvre le feu, littéralement, sur les boyz grimpeurs. Au lance flammes lourd qui ouvre le bal, succèdent rapidement le canon d’assaut puis les fulgurants…

 

Le résultat est sans appel, les orks sont décimés…

 

Les Nobz dans l’ arène sont eux aussi victimes de tirs. Bolts et plasma blessent un des leurs.

 

Mais les marines qui ont fait feu depuis les hauteurs n’en sont pas ressortit en bon état. Le Lance plasma de l’escouade aussi bien que le pistolet à plasma du sergent ont fait des surchauffes critiques. Le marine s’écroule terrassé cette fois par sa propre arme…

 

Shenron invoque à nouveau la fureur des anciens…

 

La Créature de Cendres incandescente apparait à nouveau et fonce droit devant elle…

Sur son trajet, elle croise l’unité de Boyz suivant le Dread Tête-Rouge.

 

L’un des peaux vertes, ni survit pas, déchiqueté sur place…

 

La forme de cendre et de feu poursuis son chemin…

 

Derrière la créature, suivirent promptement les bolts des scouts qui arrivaient à portée de tir rapide…

 

Un nouvel ork est fauché par les tirs…

 

Si les pertes orks étaient sévères, les spaces marines sont encerclé par pas moins de deux dreadgnouth et des trombes de véhicules arrivaient de l’ouest. La position des Sons Of Smaug est plus que délicates.

 

Mal remis de l’apparition de la Salamandre de Cendre, les orques pointent leurs armes dans toute les directions à moitié paniqué, se demandant si des Krameurs étaient vraiment la solution contre un truc pareil. Ignorant les ordres du nobz d’avancer, leur nombre maintenant réduit ne les rassure plus.

Mais Tête Rouge lui, n’en avait cure, bien que secoué, il fonce droit sur les scouts de Mushu…

 

Alors que la machine leur arrivait dessus, un coup d’oeil derrière eux, d’ou venaient les grondement de moult moteurs, fit comprendre aux scouts qu’ils étaient probablement condamnés.

 

Dans la cage, Tino et ses Nobz s’arrêtent pour vider leurs munitions au dessus de leurs tête, sur les Terminators. Les armures tactiques Dreadgnouth n’avait pas été conçu pour recevoir des tir par en dessous et une balle trouve une faille…

 

Mais la première chose sur laquelle comptait les orks pour venir à bout de leurs agresseurs était le corps à corps…

 

 

 

Mal leur en pris! Les hommes de Mushu accueillent les motards à coup de bolt et de sabres, avec tant de férocité qu’ils prirent les xenos de vitesse et les massacrèrent.

 

Bien sur, cette bravoure ne leur est d’aucune aide contre la machine de guerre invulnérable à leurs armes qui découpa deux d’entre eux. Mais vainqueurs pour le moment les scouts ne flanchent pas.

 

Pendant qu’ils occupent le monstre mécanique, l’escouade Spyro passe dans son dos, droit vers les Boyz sonnés…

 

Quand aux terminators ils reviennent vers le centre de la cage, se déplacent laborieusement sur les grilles…

 

Haku ordonne à son escouade de prendre pour cible l’énorme blindé ork arrivait…

 

Mais le tir glisse à nouveau sur le blindage. Ce canon laser serai il mal luné?

 

Shenron continue de faire appel aux anciens. La créature ardente traverse maintenant le Truc, sans faire autre chose que roussir les squigs cheveux de l’équipage…

 

…puis poursuis dans les truks boyz et en extermine deux dans sa frénésie…

 

Les Nobz de Turnork ont aussi droit à un traitement chaleureux. Mais celui-ci vient du dessus.

 

Le coup de chaud laisse deux Nobz froids.

 

Il s’agit évidemment des terminators qui persistent et signent au canon d’assaut et au fulgurant.

 

Les Nobz Chevelus sont de moins en moins nombreux…

 

Mais alors que le sergent Eliot s’applique à contribuer au destin funeste de l’entourage du Boss Ork, son pistolet à plasma recommence à disfonctionner et une explosion foudroie le space marine.

 

Les Trucks Boyz ne font pas attention aux déboires des marines tactiques. Ils sont déboussolé par l’attaque psychiques de l’Archiviste et se compter ne rassure pas les trois derniers…


« C’était quoi? »
« Ca s’mange? »
« J’ai peur boss! »

 

Les boyz qui suivaient tête rouge ne se pose plus de questions eux. L’escouade Spyro, Accompagné du Capitaine Fafnir en personne s’est abattu sur eux. En moins de temps qu’il n’en fallait pour dire « Waaaagh », le capitaine avait éventré, décapité ou mutilé pas moins de quatre orks avec ses griffes énergétiques et frères de bataille avaient massacré le reste.

 

Sans perdre un instant, l’escouade tactique se redéploient au pied de l’escalier devant la gemme de Sang d’Alcazar. Comme pour la bannière il faut maintenant sécuriser la position le temps qu’une navette vienne la chercher…

 

Mais il est des corps à corps que les spaces marines ne peuvent pas remporter. Mushu tombe face à Tête Rouge.

 

Les deux scouts survivants s’extraient du corps à corps avec la pataude machines…

 

Intermède: Photo de l’écureil dans l’arbre d’à coté…

 

Retour aux hostilités.

 

Le Dreadgnouth ork tête rouge préfère ne pas pas poursuivre les scouts et redirige son attention vers une proie plus juteuse, Shenron…

 

Deux des objectifs sur trois sont sécurisé par les meilleurs de l’Empereur, mais les peaux vertes n’ont pas dit leur dernier mot…

 

Tête Rouge est bien décidé à ajouter un Psyker grobek à ses trophées…

 

Au pied du dôme, coté marine, le chariot de guerre du second Big Boss s’arrête et décharge sa propre cargaison de Nobs. Un instant le Boss hésite à rejoindre Tino Turnork dans l’arène pour le défier. C’était le programme du jour après tout…

 

Avant de charger, le Dreadgnouth  envois ses rokettes sur Shenron. Les deux explosions l’encardrent. Véritable tentative de l’abattre ou simple intimidation avant la charge?

 

Les Sons of Smaugs du toit du Thunderork dôme sont copieusement rafalés par les tirs de Tino et de sa suite… Un nouveau Terminator s’effondre.

 

Le Chariot lui, de ses gros flingues pleins d’bastos (count as jumelés) tente de cartonner à son tour. Sans succès.

 

 

Les Nobz ne joignent pas leurs tirs. Leurs regards se tournent vers les deux scouts rescapés.


« Hey boss, y’en as deux en bas là! »

 

Toujours vaillants, les terminators des Sons Of Smaug tiennent la position.

 

Les rokettes n’ayant pas suffit, Tête rouge se jette sur l’Archiviste en faisant rugir ses scies circulaires et claquer ses pinces…

 

Les cris de guerre des Nobz décendu du chariot résonnent. Leur boss, qui fait claquer ses propres pinces dans des éclairs d’énergie, les envois droit sur les deux malheureux scouts…

 

Les aspirants spaces marines ne font pas un plis face aux brutes en oranges.

Shenron ne s’en sort pas mieux…

 

Le Monstre méchanique se retourne alors vers les dévastatos d’Haku.

 

Le servent du Canon Laser fait feu a bout portant, Mais son tir échoue encore à mettre à bas l’engin…

 

Le sergent Spyro, prévenu de la menace, ordonne à ses hommes de tirer dans le dos du Dreadgnouth. Son blindage arrière plus tendre est potentiellement vulnérables aux bolter et au bolter lourd. C’est une chance qu’il faut tenter ou l’escouade dévastator est perdue!

 

Mais les armes de l’escouade tactiques ne sont pas de véritables armes antichars et n’arrivent pas à trouver la faille…

 

Alors que les orks s’en prennent à leurs camarades au sol, les terminators finissent le travail concernant le Boss Tino Turnork et sa suite.

 

Le prométhéum incandescent et les munitions explosives déchiquettes et carbonisent les xenos.

 

La Cage surplombé de l’escouade Indraugnir s’est avéré un piège mortel pour le Leader peau verte.


La, ça serai plutôt huit qui entrent, zéros qui sortent…

 

Mais il reste un Big Boss dans la place. Eliminer seulement son concurrent n’est que lui rendre service. Le Rescapé de l’escouade Eliot tire dessus…

 

 

Le Capitaine des Sons Of Smaug se jette sur le Truck…

 

Mais ses armes sont peut adapté à déchirer du blindage…

 

Pour le Big Boss survivant, hors de question de laisser l’étendard au main des marines. Sans parler que les grosses armures là haut représente des adversaires intéressant. C’est pourquoi, il se lance avec sa suite à l’escalade du dôme à son tour!

 

Le servant du Truck tente alors de se débarasser de l’officier Space marine à coup de gros flings mais les balles de gros calibres ricochent sur l’armure d’artificier du Guerrier de l’Empereur…

 

Voulant entamer l’escoaude Haku avant de l’engager, Tête rouge lâche une nouvelle paire de rokette, qui frappent encore le décors.

 

Les Truck boyz comprennent que le truc se joue la haut et se précipitent au pied du dôme tout en tirant…

 

Les balles se perdent dans l’air et les rares qui touchent rebondissent sur les épaisses armures du souffle de Smaug.

 

Tête rouge lui écartèle les devastators sans défense au contact. Seul le porteur du canon laser y réchappe pour le moment.

 

Les Sons of Smaug ne restent pas les bras croisés. Indraugnir mène son escouade au bord du dôme pour s’opposer aux assaillants.

 

La technique est éprouvé. Tel les défenseurs d’antiques places forte, ils déversent des liquides ardent et tirent sur les grimpeurs…

 

Bien vite il ne reste qu’un Nob au côté du boss…

 

Mais ce dernier tombe à son tour, victime des tirs qui suivent le prométhéum…

 

L’escouade Spyro tire alors par dessus le Truck en direction du Boss.

 

Ce dernier réussi presque à passer entre les bolts, mais écope néanmoins d’une blessure.

 

Refusant le risque de le voir charger, les Terminators se jettent littéralement sur le leader ork survivant!

 

En quelque geste leste, le dernier Space Marine de l’Escouade Eliot descend lui aussi la grille pour arriver droit sur le Boss…

 

Fafnir lui, se jette sur le truck à nouveau. Mais plutôt que de gratter le Blindage, il arrache directement la tête du tireur cette fois.

 

Mais alors que les Terminators s’apprêtent à engager le combat, c’est bien le Survivant isolé qui frappe et tue le Big Boss pourtant encore vaillant au contact, marchant sur ses mains et lui explosant littéralement la tête au bolter à bout touchant.

 

 


(Les Primaris, ça sert à rien: Ca c’est un vrai héros de l’Impérium!)

Les terminators à peine engagés, remontent sur le dôme et tendent la main au Héros pour l’aider à en faire autant.

 

Ce dernier se replis derrière ses grands frères. Il n’est pas question pour eux de perdre le dernier combattant de l’escouade Eliot et le tueur du Big Boss.

 

A ce stade, les orks non embarqué encore vivant se comptent sur les doigts d’une main… Mais leurs machines de guerre sont encore vigoureuses!

 

Tête rouge continue son oeuvre en arrachant des morceaux de mur d’enceinte en tentant de tuer le dernier dévastator…

 

Mais celui ci est fermement déterminé à survivre et esquive les pinces de la machine de mort.

 

Sur le dôme, les Truck Boyz ont chargé! Mais les Terminator renoncent à l’usage de leurs gantelets et prennent de vitesse les deux Boyz qui sont massacré avant d’avoir le temps de porter leurs coup. Le Nobz échoue à tuer un marine. S’il devait le faire, les les hommes d’Indraugnir ne serai plus suffisement nombreux pour assurer l’extraction de la bannière…

 

L’escouade de Spyro, faute de cible plus intéressante, libère ses tirs sur le truck, qui est sonné. Mais guère plus…

 

Fafnir tente alors d’achever l’engin…

 

Mais son armement n’est définitivement pas fait pour ça.

 

 

Sur le dôme, le space Marine héroïque qui as tué le Boss se lance à la rescousse de ses camarades terminators.

 

S’il ne tue pas le monstre, il le blesse gravement, renouvelant presque son exploit face au Bigboss.

 

Le nob n’as pas le temps de répliquer, toujours sans user de leurs gantelets, le souffle de Smaug met le Xenos blessé en pièce.

 

Comprenant que les Marines ambitionnent de mettre les voiles avec la « Gross Pier’ Roug’  » Le pilote du Chariot de guerre lance son engin à pleine vapeur pour menacer les marines qui le sécurisent.

 

Quelques balles s’abattent sur les Terminators…

 

Il s’agit du second dreagnouth qui tente en vain de les arrêter avec son gros fling’.

 

Etrillés, les orks n’ont d’autre choix que de se replier pour se regrouper alors que le sifflement des navettes de récupération se fait entendre et que les spaces marines restant placent et actives des balises de frappe orbitale qui permettrons au croiseur rester en orbite de faire le ménage.

 

Victoire des Sons Of Smaug!

Les Space marines ont souffert. De l’Humble scout à l’Archiviste Episolier, beaucoup de frères sont tombé…

 

Mais Le carnage dans le camps peau verte est sans commune mesure. C’est un véritable charnier! Nobz, Boyz et même bigboss gisent dans des mares de sangs…

 

Seul rescapés, les engins motorisé Xenos qui auront la présence d’esprit d’évacuer aux premières lueurs étranges dans le ciel.


Wanda respecteuse: Les figurines qu’on lui à prêté sont encore vivante et intacte en fin de partie!

 

Malheureusement, les pierres précieuses sont resté hors d’atteinte, notamment la pierre de Sang d’Alkazar qui, au moment de l’arrivé des navettes, est toujours menacé par le chariot de guerre forçant les meilleurs de l’Empereur à faire des choix drastique: Ramener la Pierre ou évacuer les blessés. Mais les marines s’emparent de la Bannière Relique qui ira rejoindre les cales de trésors du chapitre et les exploits du Marine Tactique Vainqueur du Bigboss seront longtemps chanté. Quand à l’ Administratum, il ne trouvera rien à redire à la destruction d’un camp ork. Après tout, le harcèlement des Xenos hostile fait partit des Nobles tâches de l’Adeptus l’Astartes…

 

 

 

(Visited 2 times, 2 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.