L’étendue de Clovis

L’étendu de Clovis ne compte que 5 systèmes réellement dignes d’intérêt et cartographiés.

Le Système de Mérovée compte le monde le plus développé de l’étendue. Il s’agit d’un monde civilisé qui tient lieu de facto de capitale de l’Étendue. Son gouverneur, le Seigneur Arkon est l’homme le plus influent de Clovis. Le système compte quelques défenses et doit son importance plus à l’absence de concurrence qu’à une réelle puissance.

Le Système Camberra est lui aussi doté d’une planète habitable. Néanmoins, son climat rude et les nombreuses perturbations électromagnétiques qui le balayent ont été un frein majeur à sa colonisation. Les tentatives ont fait la part belle à l’immigration forcée et à la déportation de prisonniers faisant de ce monde une planète carcérale.

Le Système de Hildegarde quant à lui à été le dernier découvert et renferme un monde habitable. Les fils du Maître des étoiles, un culte de la mouvance impérialiste, représente la majorité des colons qui se singularisent par leur piété et leur ambition de donner à l’Imperium, un nouveau monde exempt de pêchés. Seul l’hémisphère Nord ayant pour l’instant fait l’objet de leur attention, il reste en grande partie inexploré et la population se concentre dans de petites villes. Bien que dépendant de Mérovée, ils entretiennent une certaine rivalité avec elle.

Le Système Méthraton est dépourvu de monde habitable. Ça n’a pas empêché l’Adeptus Mechanicus d’y implanter une base lui servant à ravitailler ses flottes de prospection et d’exploration ainsi qu’à tester certains équipements dangereux.

Enfin, le Système Salien est un système ne disposant pas d’installations permanentes situées à la Lisière de l’étendue. C’est le dernier système atteint par Clovis et sa position ainsi que le calme Warp qui l’environne, en font un bon point de repère pour la navigation et pour faire relâche ponctuellement.
C’est pourquoi les rares patrouilles qui s’aventurent dans l’étendue ont coutume de s’y rendre.

(Visited 3 times, 7 visits today)

Laisser un commentaire