Retour à Mérovée

A défaut de renfort, Le Croiseur Asimov a reçu de nouvelles instructions de l’état majors de la flotte du Secteur Lombardia. L’Ordre émane de l’Amiral El Maestro et lui intime de reprendre le contrôle du système de Mérovée, actuellement transformé en champs de bataille par les envahisseurs. Des renforts de la garde impériale y ont été dérouté et l’Orbite doit être impérativement sécurisée avant leur arriver pour leur éviter un carnage.

Au moins, l’étendu Clovis n’as pas été complètement oublié par l’Impérium!

Toujours meurtris par dommages subit dans le ciel de Camberra, ayant à procédé uniquement à quelques réparations de fortune grâce au soutient de Méthraton, seule place Impériale encore libre d’extraterrestres, le Croiseur Dictator entre dans le Système de Mérovée. Le voyage jusqu’à la planète éponyme se déroule sans encombre. Coup de chance? Un seul escadrons de deux escorteur ennemi est en orbite autours de la planète!

Comme à leur habitude, les Xenos réagissent de manière foudroyante, se précipitant à la rencontre du lourd bâtiment impérial. Dans la précipitation, ils ne semblent néanmoins pas avoir réussi à se préparer plus que ça au choc…

Les rayons verts fusent en tout sens… Hormis vers les points sensibles du dictator! Les tirs des Xenos se dissipent dans l’espace, échouant même à entamer les boucliers de l’Asimov! Les Envahisseurs auraient t’il trop fêté leur victoire?

A la barre du vaisseau Impérial, on ne laisse pas passer cette occasion! Traversant le barrage inefficace des deux escorteurs adverses, l’irrépressible bâtiment de l’Imperium vient à leur rencontre, la proue en avant avant de lancer torpilles et bombardiers par volées entières!


« Balancez leur tout! »
« Tout? »

 


« Tout! »

Les corvettes aliens, prise à bout portant dans la salve de Torpilles impériale sont déchiquetés par les ogives bénies du Dieu Machine et l’escadre est anéantie en une seule bordée! Les bombardiers eux même n’arrivent que pour tirer sur les navettes Xenos qui tentent de fuir les naufrages! L’humanité est victorieuse!

 

Le croiseur Asimov arrive en orbite de Merovée. A temps pour couvrir le débarquement du 597th Valhalla et de son célèbre commissaire! Ce dernier avait demandé l’affectation de son régiment à l’étendue avant même que l’Invasion ne débute! Quel flair! Une preuve supplémentaire de l’Intelligence et de la bravoure de ce brillant officier Politique!
Les défenseurs de Mérovée allaient pouvoir profiter tout à la fois d’une accalmie, de renfort, de ravitaillement et de soutient orbital, alors que leurs adversaires en serait privé.

Il ne restait qu’à espérer que l’Asimov n’ai pas manqué ailleurs. La faible présence de la flotte Xenos à Mérovée signifiait elle que l’envahisseur faiblissait? Ou au contraire, qu’il regroupait ses forces en vu d’un mauvais coup?

(Visited 4 times, 4 visits today)

Laisser un commentaire