[Garde Impériale Vs Eldar] Echo Incertain



L’information venait de tomber. Un véhicule xenos de type « Raider », couramment employé par les pirates eldars, a été engagé en combat par une force inconnue non loin d’un village à l’abandon. Unité la plus proche du lieu, la première compagnie du 1er Mea-Kestol est emmenée par le Colonel Dulaser sur place. La mission est simple: Récupérer les blocs de données du raider pour analyse par le méchanicum, exfiltrer des témoins du combat et purge de toute xéno-présence.

A peine arrivée, la première compagnie opère un déploiement rapide. Craignant un ennemie non identifié, elle est accompagnée d’éléments blindés, d’artillerie de réserve et même d’une demi-escouade de rescapés des forces de défense planétaires.

Le Raider abattu est bien là, mais il n’est pas seul. Une force d’intervention rapide eldar est déjà en approche.

Alors que de nombreux guerriers aspects se déploient, menés par rien de moins qu’un avatar de Khaine, une forme de vie est repérée à l’étage d’un bâtiment. Il s’agit d’un Ratskin, témoin du combat entre le raider et l’agresseur inconnu!


Le Flanc Ouest est tenu par le soutient blindé, alors que le Basilisk de l’artillerie de réserve a été posté à l’abri du bois, derrière les chars, sous l’œil bienveillant d’un Technaugure et de ses serviteurs techniciens. Une escouade du 1er peloton, ainsi que l’escouade Ratling du sergent Beaupied, ont été détaché pour appuyer le dispositif et permettre la récupération de la boîte noire du Raider.

Le gros des troupes impériales se masse au centre, le Ratskin et ses informations dans le colimateur. Le Colonel et ses mortiers légers se déploient ici même, pour superviser et couvrir l’ensemble du champs de bataille. Quand à l’assaut lui même, c’est au lieutenant Preko et au reste de son second peloton, qu’un reliquat de FDP locales est venu grossir, qu’il est confié. Malgré les uniformes disparates du 1er Kestolan dû à des soucis d’approvisionnement, on distingue aisément parmi eux les Forces de Défense Planétaires aux uniformes chamarrés et aux fusils d’assaut qui remplacent les traditionnels fusils lasers.


Enfin, à l’est, les humains comptent sur l’escouade motorisée du Sergent Loks embarquée dans une chimère sur-équipée et une sentinelle de reconnaissance équipée d’un missile traqueur pour tenter de prendre l’ennemi de vitesse…

Mais les forces de l’Impérium sont lentes à se déployer et déjà, la maison du Ratskin est investie par une troupe entière de guerriers scorpions et le pauvre homme capturé…

Glissant au travers du Warp, le bâtiment est sécurisé à l’extérieur par un groupe d’araignées spectrales.

A l’Ouest, c’est un Seigneur Fantôme qui progresse vers la carcasse du Raider et les positions impériales, faisant feu de sa lance ardente aux dépends du Leman Russ « Condoléance » qui, la coque facilement perforée, est neutralisée par une explosion interne.

En retrait derrière le village, les Lances de Lumière agissent elles-aussi, profitant de leur vitesse et ouvrant le feu sur le second Leman Russ, l’Exterminator, qui ne fera pas long feu non plus face à la technologie de pointe eldar.

Pour les forces impériales sous le feu, la bataille s’engage très mal…

L’infanterie xenos, libérée de la menace blindée, s’en prend à son homologue impériale à l’aide d’un lance missile sur plateforme antigrav.

Les auxiliaires ratlings eux-même sont sous le feu!

Mais dans l’ensemble, les fantassins impériaux s’en sortent mieux que les chars. Seules quelques pertes sporadiques sont à déplorer.

… Du moins, jusqu’à ce que les rangers s’en mêlent!

A peine aperçues par les impériaux, les araignées spectrales effectuent un nouveau saut warp pour se mettre à l’abri. Bien leur en prend car les hommes du 1er Kestolan n’ont aucune intention de rester des victimes passives et l’ordre d’assaut est donné! Menés par le lieutenant Prekos, les voltigeurs du premier peloton se ruent en direction des eldars, suivis et couverts par l’infanterie motorisée qui débarque à l’Est du village…

Mais que serait un assaut sans préparation d’artillerie? Certes, l’informateur Ratskin risque d’être sous le feu mais mieux vaut un informateur mort qu’informant l’ennemi Xénos! C’est sans l’ombre d’une hésitation que le Colonel donne l’ordre, approuvé par le commissaire, de concentrer l’artillerie sur le bâtiment où se terre les eldars et le témoin, avant que tout ce beau monde de disparaisse au diable vauvert!

Le tir de préparation tombe à quelques mètres à peine de l’objectif, pulvérisant littéralement la tour qui se trouvait là!

Mais les eldars, malgré la poussière et la fumée, s’en sortent indemnes.

La propre escouade de commandement du Colonel ouvre à son tour le feu sur le char Eldar au lance missile, arrachant la tourelle de l’engin extraterrestre.

Les eldars contrôlent un objectif, mais la garde n’as pas dit son dernier mot et a prouvé qu’elle était prête à tout pour que les Xenos n’arrivent pas à leurs fins!

 

La Sentinelle du flanc Est verrouille à son tour son missile traqueur qui frappe la tour des rangers, sonnant ces derniers.

L’Avatar eldar se faisant menaçant, l’escouade 2, bien que malmenée par les snipers adverses, lui offre un accueil chaleureux au bolter lourd.

Mais déjà les scorpions eldars quittent l’étage du bâtiment où ils se trouvent, emportant l’informateur avec eux, pendant que le reste des forces eldars débarque pour les couvrir!

Violemment atteinte par les lances-toiles des araignées spectrales, la première escouade dite Voltigeur serre les dents et continue sa course en direction de l’objectif, à l’instant même ou là troisième escouade est survolé puis mitraillé par le Serpent eldar!

Fidèles à leur méthode, les araignées spectrales n’attendrons pas la riposte et un saut Warp les amène à l’abri à l’intérieur, au nez et à la barbe des gardes…

L’Impérium est lancé, la mobilité et la puissance de feu Eldar feront-elle la différence?

 

Le Seigneur Fantôme atteint la carcasse du raider et en extirpe la boîte noire des pirates eldars…

A l’autre bout du champs de bataille, la Chimère de l’infanterie motorisée se jette dans un bosquet pour se mettre à couvert, écrasant les arbres de ses chenilles.

Les survivants du premier peloton et les FDP, pendant ce temps, font face à l’Avatar et le criblent d’un barrage de balles et de lasers qui manque de peu de le renvoyer au néant.

A l’Ouest, les gardes se retournent pour faire face au Serpent. Bien que ses serviteurs ne soient pas conçus pour le combat, le technaugure les envoit bloquer les issues des passagers eldars en cas d’explosion du véhicule.

La Chimère, de son nouveau poste de tir, ouvre le feu sur les Lances de Lumière insuffisamment dissimulés. L’un des appareils xénos fait un tonneau et s’abat en flammes.

La progressions des gardiens est à peine ralentie par quelques tirs…

L’explication en est le Serpent qui mobilise l’attention des gardes dans leurs rangs. Voyant l’incapacité de la sainte lumière du canon laser à détruire l’engin, le technaugure se jette lui-même dessus dans l’espoir que son servo-bras réussira à perforer le blindage de l’engin. Malheureusement, la tentative sera vaine…

Alors que les troupes impériales sont empêtrées dans la gestion de la crise, les xenos, après s’être emparés des objectifs physiques, reprennent leur avancée…

Le Commissaire Principal Chiller laissera-il passer cela?

Enragé par Norbert, leur Avatar de Khaine, les scorpions eldars, au lieu de sagement évacuer leur prisonnier, sortent faire face aux gardes impériaux du troisième peloton alors que Norbert fonce sur les FDPs.. Non loin, lances de lumière et araignée spectrales se ruent sur l’infanterie motorisée. Malheureusement pour lui, un des xenos ne sortira jamais du warp, tombé par hasard dans une surprise-partie de démonettes.

A l’ouest, sautants avec élégance de leur transport, ce sont les Aspects Dragons de Feu qui menacent le canon automoteur basilisk de leurs armes à fusion en plein cœur des lignes impériales, alors que le Seigneur Fantôme poursuit sa charge tout en aspergeant les hommes de la 3emè escouade d’un rideau de flammes.

Les forces de l’Impérium sont prises de vitesse et l’explosion spectaculaire laisse plusieurs serviteurs techniciens sur le carreau. Le technaugure, hébété, se relève péniblement dans un grincement. Plusieurs eldars ont aussi péri, trop proches du souffle, mais l’Exarque est encore debout!

L’infanterie motorisée est sous le feu, chargée par les Xenos…

Les snipers eldars atteignent alors l’escouade QG impériale et le pourvoyeur du lance-missile s’écroule, raide mort. Alors que Colonel Dulaser s’apprête à plonger au sol pour éviter les tirs le commissaire Chiler décide de l’abattre pour incompétence avant de prendre le commandement, bien décide à prendre les choses en main.

Pendant que le commandement impérial réglait ses soucis de direction, l’infanterie locale était percutée par l’Avatar dont un revers suffit à faire valser un pauvre soldat…

Les corps à corps s’engagent mal pour les impériaux qui sont repoussés voir massacrés sur tous les fronts. Les FDPs sont enfoncés par l’Avatar qui continue sur sa lancée, les voltigeurs tronçonnés, l’infanterie motorisée décimée…



Mais le Commissaire Chiller, ordonnant à tous les hommes valides de charger et de mourir pour l’Empereur mène lui-même l’assaut sur l’Avatar!

Le Technaugure, traumatisé par la destructions de trois merveilles chenillées du Dieu Machine, n’avait pas besoin qu’on le pousse pour charger les xenos responsables au cri de « MECREANTS MECREEEEEEEEANTS! »

Au prix de deux gardes qui se sont jetés dans les jambes de l’Avatar pour le ralentir, le Commissaire Chiler éventre la divinitée Eldar à grands coups de pince énergétique!

L’infanterie motorisé du sergent Loks, déjà engagée au combat, lutte péniblement pour sa vie mais les jeux semblent faits.

Quand à l’escouade QG du premier peloton, malgré les talents certains du lieutenant Preko et du commissaire Flame, elle échoue à enfoncer et même à occire un seul scorpion, subissant de lourdes pertes en échange.

Reste le combat autour des carcasses fumantes des forces blindés où garde, serviteur et technaugures ont à coeur de venger les dons de l’Omnimessie!

Malgré leurs talents martiaux, les Aspects Dragons de Feu sont débordé par la furie du technaugure et la rage des gardes qui mettent en fuite les survivants!

Mais les eldars lancent alors toutes leurs troupes contre la contre-attaque impériale, Seigneur Fantôme comme gardiens s’avancent sur les survivant de la Garde, faisant feu de leurs lances-flammes, tisse-morts et catapultes shuriken, couverts par les fusils de précisions des rangers…



Les Lances de Lumière en profitent pour fondre sur la Sentinelle, ne laissant aucune chance au marcheur de reconnaissance…

Le dernier ratling succombe à son tour…

Les derniers survivants du premier peloton sont finalement éliminés par les Scorpions. Avec eux tombe le Commissaire Flame.

Peu chaud la mort d’un commissaire mineur à l’autre bout du champs de bataille pour l’adepte du Mechanicum. Il continue à poursuivre les Impies qui ont détrui ses chars bien-aimés!  » Mécréaaaaaaaaaaant! »

Quand au commissaire Chiler, le sergent Bid’hul sur ses talons, sans même une hésitation dans le barrage de shurikens ayant eu raison du reste des gardes, il se jette sur les gardiens stupéfaits, dispensant la mort aux miliciens eldars à grands revers de gantelet énergétique.

Les xenos, débordés par les deux Mon keigh, s’enfuient à toutes jambes pour éviter le sort de leurs camarades démembrés. Le commissaire et son accolyte prennent alors possession d’une maison abandonné, au centre du champs de bataille, bien décidé à y empiler des cadavres eldars jusqu’à la fin.

Rapidement, les troupes d’élites eldars encerclent le bâtiment des deux forcenés.

Le pilote du Serpent décide quand à lui de couvrir la fuite des dragons de feu en mitraillant le technaugure qui les poursuit. Le dernier serviteur technicien, surnommé R2, tombe.

Signe de la fin, le dernier blindé impérial, la Chimère, explose en tentant de contourner le dispositif ennemi.

Les eldars n’y vont pas par quatre chemins face à un enragé comme Chiller, meurtrier de l’Avatar: Ils décident de condamner les issues et détruire le bâtiment. Les impériaux périssent dans les décombres.
Dernier impérial en lice et lui-aussi fou furieux, le Technaugure se jette sur le Serpent pour tenter d’entamer son blindage à la hache et surtout à l’aide de son servo-bras. Le vaisseau étrange, bien qu’intact, se replie sous l’assaut alors que le reste de l’armée eldar est obligé de concentrer sa puissance de feu pour forcer l’humain à lâcher prise.
Boite (eldar) noire du raider => Récupéré par les eldars.
Témoin => Récupéré par les eldars.
Force ennemie => Impériaux Annihilés par les eldars.

Victoire Eldar

Garde Imepriale : Pitaine
Eldars : Gryff

 

(Visited 10 times, 10 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *