Inter Bataille, Chapitre 2



Après la Bataille d’Arrêtage qui n’a rien arrêté du tout, il est temps de faire un petit bilan du devenir de ses acteurs.

La Lune Noire (et son vassal le Croissant Orange)

N’ayant pas participé à l’expédition navale malheureuse, la tribu de la Lune Noire n’as eu à supporter que les pertes consécutives à la bataille d’Arrêtage.
13 archers (tué)
1 chef(tué)
1 fanatique (tué)
1 chasseur de Squig (tué)
6 squigs (tué)
1 chevaucheur de sguig et sa monture  (tué)
1 Chamane (tué)
3 archers (capturé)
Soit 21 Gobelins et 7 Squigs.
De manière plus marginale, on peut y ajouter les pertes de leur vassaux du Croissant Orangeatre qui eux étaient partie prenante de l’expédition avant de combattre pour la bataille d’Arrêtage, soi:
28 lancier (tué)
1 chef (tué)
2 fanatiques (tué)
5 Lanciers (capturé)
C’est à dire
36 gobelins de mieux, soit plus de pertes pour cette petite tribu que pour la puissante Lune Noire elle-même.

Mais la perte du Chamane se fait douloureusement sentir et les squigs, ça coute cher. Le Chef de Houscarls, auréolé du prestige du type qui as pris la bonne décision au bon moment et accessoirement de celui seul chef survivant fait actuellement figure de Leader de la Tribu. Celle-ci s’est repliée dans ses montagnes où elle a décidé de se barricader en attendant que ça passe. Après tout, le commandement coalisé avait été confié au Scorpion Noir. C’est donc leur faute si les nains ont vaincu et ils n’ont qu’à se débrouiller, hors de question que les gobelins de la Lune Noire prennent des risques pour ces parvenus!
Mais les vigies de la tribu rapportent qu’une poignée de nains auraient suivi les troupes lors de leur repli et seraient en train de chercher à pénétrer dans les cavernes. Ceux-là, la Lune Noire les attends de pied ferme!

Quand au Croissant Orangeatre, si la disparition du chamane de la Lune Noire desserre le joug de la puissante tribu sur sa vassale, cette dernière est trop mal en point pour vraiment en profiter. 34 gobelins perdus et le dernier chef dont elle dispose coincé dans le Fort du Scorpion Noir assiégé par les Tueurs, c’est beaucoup pour une si petite tribu et la survie du Croissant Orangeâtre en tant que telle pose des question…

Suite de l’état des lieux de la confédération avec un pouvoir mineur: la Tribu du Croissant Jaunâtre.

Le Croissant Jaune avait malheureusement pour lui massivement investit dans l’expédition navales avec un régiment de gobelins, des trolls et un chamane, pensant y récupérer des avantages suffisants pour contrebalancer la mainmise de la Lune Noire sur les montagnes, puis avait reformé en urgence un régiment pour participer à la bataille d’Arrêtage. Dans les deux cas, les troupes de la tribu n’ont pas vraiment brillé. Même s’ils vous parlerons de mouvements tactiques et d’exposition raisonné aux dangers, la vérité est qu’ils ont fui comme des lâches. Néanmoins, si militairement parlant ce n’est pas brillant, cette « stratégie » a permis a un certain nombre de leurs guerriers de rentrer vivant.

Pertes depuis le début de la « guerre ».
17 lanciers (Tués)
1 chef (Tué)
6 Lanciers (Capturé)
2 fanatiques (Tués)
2 Trolls, (Tués)
1 Troll (Capturé)

Soit 26 Gobelins perdus et 3 Trolls.

Le coup est rude pour la Tribu. Mais son Chamane peut se targuer d’être le seul commandant gobelin rescapé de la bataille d’Arrêtage. Il a de plus survécu à l’expédition et surtout, à son rival de la Lune Noire! Même si la tribu est meurtrie, ses guerriers rescapés ont réussi à rejoindre les montagnes. Certes, elle est privée de Trolls, mais son territoire est difficilement accessible pour les nains et elle peut encore rassembler un régiment de lanciers et aligner le dernier chamane vivant des montagnes. Elle n’est pas assez puissante pour s’en prendre à la Lune Noire affaiblie, mais il y a peut de chances qu’elle aide cette dernière en cas d’attaque Naine, espérant ramasser les morceaux. Quand au Scorpion Noir… Nul ne peut dire si le Croissant acceptera à nouveau d’envoyer des guerriers au secours de cette tribu deux fois vaincue. Pourtant leur appui magique serait bien utile si les gobelins veulent repousser les nains un jour.

 

Voici donc la situation actuelle du Scorpion Noir dans cette triste affaire…

La Tribu du Scorpion, puissance Majeure de la Confédération, a été à l’instigation des deux affrontements contre les nains. Elle as eu l’idée de l’expédition navale et l’a commandé et c’est elle qui a rallié les tribus pour la bataille d’Arrêtage et en a assumé le commandement. A chaque fois, ses guerriers ont acquitté un lourd tribu, à l’exception notable des archers qui ont réussi à repousser les nains avec l’aide de Crisbick dans la bataille navale et éviter l’attention des nains lors de la bataille d’Arrêtage.

Pertes:
11 Servant d’artillerie (Tués)
5 Archers (Tués)
23 lanciers (Tués)
1 Chamane (Tué)
3 Lancier (Capturés)
3 Archers (Capturés)
1 servant d’artillerie. (capturé)
1 Chef de Guerre(Crisbick) (Tué)
3 tas de Snots (Tués)

Soit un total de 3 tas de snots et 41 gobelins tués dont 1 Chef de Guerre et 1 Chamane. Ce à quoi il faut rajouter 7 Gobelins de la tribu qui ont été faits prisonniers pour un total de 48 gobelins perdus depuis le début des hostilités.

La Tribu du Scorpion a perdu ses Leaders. Le chamane d’abord, puis Crisbick, le chef de guerre. Son commandement est plus ou moins assuré par les chefs des archers et des lanciers qui ont réussi chacun de leur côté à survivre aux deux batailles. A leur disposition, les reliquats de la tribu. Les archers, intacts, pourront sans peine être alignés et la tribu consentira au douloureux effort de reformer en urgence un régiment de lanciers et des artilleurs, il en va de sa survie! De plus quelques rescapés du Croissant Orangeâtre sont encore parmi eux et participeront aussi au combat final, ils n’ont pas le choix. Mais la vrai question est: Qui mènera tout ces gobelins au combat?

 

Les indépendants:

Quelques troupes indépendantes des grandes tribus avaient rejoins la Coalition lors de la bataille d’Arrêtage, en échange de promesses pour participer à un éventuel pillage ou par patriotisme réel ou prétexté.

2 Trolls (tués)
1 guerrier de passage (tué)
2 chars et leurs équipages détruits. 5 Loups 5 gobelins indépendants, 1 de passage tués avec.
1 Chef de Guerre de passage (tué)
Stilobix, Grand Chef (Capturé)
Soit 2 Trolls et 7 gobelins tué, dont un chef de guerre de passage, et 5 loups. Un Grand chef capturé.

Faibles en nombre, les gobelins indépendants n’en apportaient pas moins chars de guerre et redoutables combattants. Un puissant chef de guerre de passage, venu d’une contrée inconnue nommé Illyad avait même accepté de combattre, accompagné de deux de ses guerriers. Mal lui en a pris, ils sont tous les trois tombés au champ d’honneur sans aucune chance d’être remplacés. De même pour les chars gobelins manœuvrés par des brigands peaux-vertes. Il y a bien sûr encore des trolls qui errent dans la plaine mais en l’état actuel des choses, qui ira les chercher? Quand à Stilobix, le grand chef celte STF (sans tribu fixe), il fait figure de dernier grand gobelin belligérant vivant à l’exception du chamane du Croissant Jaunâtre barricadé dans ses montagnes, mais il est prisonnier des nains…

Mais alors que les nains préparent le siège de Fort Scorpion, les spéculations autour de Kal Gobbo vont bon train chez les gobelins retranché. Kal Gobbo, le chef de guerre dont l’absence à la bataille fut remarqué, se manifestera-il? On parle aussi du géant chauve et du pillard Knonig… Peut être que tout n’est pas perdu? Ou peut être que ces espoirs sont illusions? En tout cas, lors de la prochaine bataille, c’est à des palissades hérissées de machines de guerres que les nains auront affaire. Les gobelins y amassent déjà de nombreuses pierres et font bouillir de l’eau en prévision de l’assaut…

 

Rebondissement de dernière minute!

Alors qu’une petite troupe de nains est partie en direction des montagnes poursuivre les gobelins de la nuit, le gros de l’armée s’apprêtant à marcher sur le fort des Gobelins du Scorpions Noir vient de décider d’exécuter tout ses prisonniers!

1 servant d’artillerie.
3 Lanciers (scorpion noir)
3 Archers (Scorpion Noir)
3 archers (Lune noire)
5 lanciers (Croissant Orangeâtre)
1 Grand Chef (Stilobix)
1 Troll (Croissant Jaune)
6 Lanciers (Croissant Jaune)
Soit 21 gobelins (dont 1 héros) et un troll!

Autant pour la convention de Genève! Salaud de nains!

Tout ceci porte les pertes gobelines sèche à 5 Trolls et 140 Gobelins. (dont 3 champion, 3 héros et 2 seigneurs), 5 loups, 3 tas de Snots et 7 squigs. Où le carnage s’arrêtera-il?

(Visited 7 times, 7 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *