World Invasion: Battle For Néo-Agrabah

Quelles sont les chances pour qu’un quartier extérieur de Néo-Agrabah, l’antithèse d’un lieu stratégique, soit frappé par un raid extraterrestre?

Presque nulles.

Mais si cela venait à se produire, quelles seraient les chances pour que des groupes armés tentent de profiter du chaos ambiant pour dévaliser la banque locale et ses coffres remplis d’or?

Plus qu’élevées!

Alors quand le raid est l’œuvre de créatures mesquines, sadiques et sans pitié, spécialistes du chaos et de la désolation, les vautours qui osent remonter le courant pour s’emparer du pot de miel se doivent de disposer d’une organisation militaire et d’armes de guerre!

Les premiers sur la brèche, dès la première annonce d’une attaque venue de l’espace, ce sont les mercenaires du groupe Hellsing. Alors que la garde municipale reflue face aux envahisseurs, ils se dirigent fermement vers la banque. Leurs comptes sont vides et ils ont grand besoins de liquidités. S’il peuvent descendre quelques aliens et évacuer des civils, ça assurera la couverture du braquage. Et si ça ne marche pas, ils s’en servirons pour se faire engager par la municipalité en échange d’un « oubli » de ce retrait cavalier…

L’objectif majeur est au centre du quartier.

Des civils paniqués trainent un peu partout…

La banque est gardée par des reds shirts.

Et il faudra composer avec la Garde Municipale en plein repli.

 

Voulez-vous en voir plus? Y/N

 

Mais les Hellsings ne sont pas seuls sur le coup! Les pirates de l’Arcandis ont eux-aussi des vues sur ce quartier. Ils comptent bien s’approprier le contenu des coffres et botter les fesses des envahisseurs en passant!

 

Les pirates surgissent d’une ravine, juste en face d’un char abandonné par la garde municipale et d’une publicité vantant l’I-Kohl haqqislamite…

Face à ces déploiements irréguliers, la garde de Néo-Agrabah ne sais pas vraiment comment réagir. Certes, ce sont des hors-la-loi, mais dans la tourmente, est-ce bien une priorité? Malmenés, les soldats n’ont aucune envie d’affronter des ennemis supplémentaires ou de jouer les héros pour de l’argent qui n’est pas le leur. Mais qui dit que les nouveaux venus en tiendrons compte? L’ordre de repli est passé et c’est le doigt crispé sur la gâchette que les municipaux vont l’exécuter.

Dans la ravine, Van Cleef, le hacker de l’équipage, vérifie les dernières donnés. Grâce l’Atlante, le TAG du bord, les pirates disposent d’une puissance de feu très appréciable.

 

En avant, un groupe de pirates s’est positionné près de la mare. On peut y compter Ramis, le Moblot, Lee, l’infirmier, Chen, et enfin Kalish, l’ingénieur sanguin. En retrait avec l’Atlante, Monsieur Puck, dog warrior de son état, est du voyage, ainsi qu’un expert du sabre, un étranger qui se fait appeler « Afro » et qui suit ses propres buts.

Quand aux responsable de ce Chaos, ils sont bien là eux aussi, insectes géants en tête et tout désintégrateurs dehors. Ce ne sont ni des Morats, ni des Shashvatis, encore moins des Exhras ou des Tohaas. Ces envahisseurs sont bien pires que tous réunis…

 

 

Mais malgré l’importance de la présence extraterrestre dans le quartier, les pirates décident de prendre l’initiative…

M.Puck bondit sur le surplomb dans un nuage de fumigène, il continue, lançant des fumigènes jusqu’au bord de la corniche…

Mais deux insectes géants agressifs viennent de surgir derrière les pirates. Ramis prend directement les choses en main. Glissant vers le nord, il arrose les monstruosités au fusil d’assaut.

Le couloir est étroit et Afro bloque le TAG. Il cours à toute vitesse vers l’orée du passage…

Mais l’Armure Tactique et sa pilote en ont vu d’autres. Elle prend son élan… et saute par dessus le sabreur!

 

 

De l’autre coté de la ville, c’est trois extraterrestres qui ont surgi derrière les hommes d’Helsing.

Alexander se rue sur l’escalier de la passerelle, échangeant des rafales avec les envahisseurs.

Mal lui en prend, si une balle met à terre l’un des extraterrestres, il est proprement désintégré par un rayon!

Alucard lance son TAG à son tour dans les escaliers. Les MK12 de l’Armure Tactique crachent leurs projectiles mortels à tout-va, mais un second groupe d’envahisseurs se trouve juste derrière le bloc!

 

Quand la poussière retombe, le mercenaire est victorieux. Il a brisé le premier groupe et sérieusement écrémé le second, au prix d’une tuyère détruite par un rayon verdâtre.

Mais le survivant ne le reste pas longtemps alors que le TAG progresse en continuant à défourailler de ses fusils mitrailleurs.

Le blindé Antropomorphe domine toute l’avenue.

Pas plus que les extraterrestres, la garde municipale ne peut s’opposer à son avancée. Le soldat présent sur la passerelle écope d’un projectile qui l’expédie au tapis au moment où il lève son arme vers ce TAG inconnu sorti de nulle part.

Profitant de son point de vu, Alucard cartonne les envahisseurs de l’avenue, qui à cette distance ne peuvent espérer riposter.

Le pilote dévale ensuite les escaliers de l’autre coté de la passerelle et tombe nez à nez avec le Général Thor, l’infâme commandant des Envahisseurs!

Alucard saute directement en bas de la passerelle tout en mitraillant ses opposants. Un des gardes du corps s’écroule…

Alors que leur tête d’affiche mène sa charge impétueuse, le reste des forces d’Hellsing progresse, en évitant d’engager des combats trop précoces…

Le gros de ses opérateurs, formant une fireteam, s’est mis à l’abri dans la cours d’une maison…

Pendant que les irréguliers humains débarquent en vue de se faire la banque, les envahisseurs, eux, continuent leur œuvre de destruction! Ils semblent errer au hasard, cherchant plus à tuer un maximum d’humains qu’a accomplir un quelconque objectif stratégique… Certains d’entre eux ont investi une planque du Gang des Purples…

Les occupants sont visiblement des proies à leur goût…

 

Ces derniers, surveillant les rues, semblent inconscients de l’intrusion…

Du moins jusqu’à ce qu’ils ouvrent le feu. L’un des Gangster est vaporisé jusqu’au squelette par les rayons désintégrants.

Les aliens sont partout!

Dans le bar local, un véritable Martian Standoff a débuté. Les envahisseurs ont fait irruption à l’intérieur mais les clients de ce troquet ne sont pas tous désarmés… Mieux vaut que personne ne bouge dans ce bouge, si quelqu’un tousse, ce sera un carnage…

Et quelqu’un toussa… Les rayons désintégrants font à nouveau des ravages, réduisant deux des humaines à l’état de squelettes fumants et grillant la jambe de la troisième…

A l’extérieur, les combats continuent contre la garde municipale, retranchée tant bien que mal…

Un de ses lance-missiles prouve qu’elle est encore dangereuse! Un Assaillant finit au sol.

La chasse aux civils est définitivement moins risquée, et tout aussi drôle…

Quand à la fourmie mutante qui avait élue domicile sur le toit de la mosquée, elle est aussi en chasse, arrivant droit à l’aplomb d’un garde municipal dont les tirs en réaction sont sans effets…

 

Le Général Thor se lance sur Alucard! Et brise ses servo moteurs d’un coup de lance energétique!

Alors que la garde continue son repli face aux envahisseurs tout en échangeant des coups de feu et en abandonnant les civils à leurs sort…

Mais dans ce repli, l’un des hommes de la ville prend à revers rien de moins que le général ennemi et l’abat d’une rafale intense, dans le dos!

Plus loin, face aux pirates, les gardes de Néo-Agraba se replient aussi. Ils n’ont pas d’ordres concernant les pirates et n’ont visiblement aucune envie de s’opposer à leur puissance de feu! Alors ils reculent doucement en gardant les boucaniers au bout de leurs fusils…

C’est qu’ils ont pas l’air commode, les pirates. Et visiblement, eux, personne ne rogne sur leur budget armement…

Et les civils dans tout ça? Ils font comme vous auriez fait, ils courent pour tenter de sauver leur peau!

…poursuivis par des Insectes Mutants Géants pour certains…

… sous les tirs martiens* pour d’autres…

* a ce stade, on a clairement entendu un civil crier « Au secours, les Martiens arrivent! » Il ferait beau voir que ces agresseurs viennent de cette bonne vieille planète rouge si bien connue, mais… bon, comme il faut bien leur donner un nom…

Malheureusement, les martiens* sont venus là justement pour ce genre de tir au pigeon et se gondolent en tirant sur les fuyards et franchement, c’est pas propre…

* saviez vous d’ailleurs que la planète rouge n’a été exploré qu’à 75%? Alors après tout, pourquoi une civilisation technologique psychopate ne s’y serait pas développée à l’insu des humains?

Soudain alors que les Martiens* sont trop occupés à tirer en riant aux éclats pour l’apercevoir immédiatement, un mouvement rapide trahit la présence d’un individu en camouflage Thermo-optique.

 

* Non, mais soyons sérieux, ces martiens là ne viennent probablement pas de Mars…

C’est Walter, du groupe Hellsing. En quelques instant, le voilà sur le premier martien*… les autres tentent de se retourner et de l’abattre. La confrontation entre le tueur et les extraterrestres est sans appel.

* toute façon, on saura probablement jamais…

Le bref rapport de Walter parvient au reste des hommes d’Hellsing qui se préparent à avancer: « Clear ».

Walter se dirige vers la porte du bar par laquelle les derniers clients avaient tenté de fuir…

Après l’avoir ouverte, il débouche dans une petite cours arrière où il découvre une survivante…

Pendant ce temps, son collègue Hans affronte lui aussi les martiens* dans un tout autre style. Il faut dire qu’Hans est un dog warrior…

Deux rafales de chain rifle plus tard, un seul des martiens* est encore debout, ses camarades n’auront jamais su ce qui leur était tombé dessus…

*Que j’arrête les astérisques? Bon bon…

La surprise ne joue plus, c’est un combat d’homme à homme. Enfin, métaphoriquement.

Et pour Hans, il n’y a qu’une manière de se battre d’homme à homme!

Mais le reste d’Hellsing ne reste pas inactif alors que ses têtes d’affiches se complaisent dans le carnage. La fireteam progresse, sa destination, l’arrière de la banque et le véritable objectif!

De l’autre coté du quartier, les pirates ne chôment pas non plus. Kalish est passé à l’action!

A l’aide de son fusil trafiqué, il abat un alien isolé…

Là, les groupes d’abordage de l’Arcandis entrent en action! Attila, le Yuan Yuan, fait un saut de combat derrière la grande passerelle, à l’opposé d’Hellsing, dans le dos de la Garde Municipale.

Puck, lui, profite de ses capacités de saut surhumaines pour atteindre une des issues du bar sous les yeux de l’Atlante. Porte qui ne doit pas être employée souvent au vu de son emplacement. Ou pour vider les clients pénibles peut-être?

L’Atlante progresse à son tour, réglant au passage un bref différent avec la garde municipale sur la circulation en TAG en centre ville.

La porte du bar n’est pas vérouillé, Puck entre et découvre le carnage…

Mais sur les arrières pirates, Ramis lui aussi se déplace à couvert, en direction du char de poche à l’abandon…

Il n’est pas le seul, Chen et Lee sont sur ses talons en progression tactique…

Mais si les pirates ont l’air prudents, les martiens, du moins ceux qui ne sont pas encore tombé sur un os, continuent leur saffari, malgré la perte de leur leader.

La planque des gangers en est pleines…

Et la fourmie mutante à l’air de vouloir manger municipal…

Et le fait.

Mais le garde municipal lui reste un peu sur l’estomac…

La voilà qui s’en va frapper à la banque. Visiblement il y a à manger dans la grosse boîte…

Pour les fantassins de Néo-Agrabah, toute accalmie est bonne a prendre et le replis continue.

Prudemment, ils ignorent les hommes d’Hellsing. Quoi que fassent ces humains armés pour la guerre dans cet enfer, c’est leur problème. Et des problèmes, avec ses chars en feu, la Garde en a déjà suffisamment.

Un purple courageux tente de reprendre le contrôle de la Crack House à grands coups de pistolet mitrailleur…

… Mais les rayons désintégrants ne lui laissent aucune chance…

A l’autre bout de la ville, Hans utilise ses facultés de saut surhumaine pour atteindre les toits.

Pirates et Mercenaires sont désormais dans des rues proches de la banque. L’Atlante cherche des lignes de vue, mais des civils apeurés sont dans son colimateur.

A l’arrière de la banque sous le regard de Hans qui les couvre depuis le toit de la Mosquée, Intégra, la chef des mercenaires, mène sa fireteam derrière la banque. Un soldat municipal voit les chiens de guerre passer mais se garde bien d’intervenir.

Ignorant ce dernier, les soldats de fortune s’occupent dans un ensemble parfait de l’espèce de Crustacé qu’est pour eux la fourmie mutante.

 

µ

Cette dernière est rapidement criblée de tirs de fusil combi et les hommes continuent leur progression. Ils ne sont pas venu briser de la chitine mais dérober des lingots.

Pendant q’Integra se charge de l’objectif primaire, Walter s’occupe de l’objectif secondaire, la couverture, et amène une civile à l’abri.

Les pirates semblent préparer quelque chose. Mais quoi? Seraient-il en train de se faire prendre de vitesse?

 

Les troupes d’Hellsing ne comptent pas s’éterniser pour le savoir. La mécano du groupe, Sera, progresse par le chemin sécurisé par la Fireteam. Bernadotte la suit, pour l’escorter. Et en profite pour la draguer un peu.


« Ca te dis, un pt’it verre après? »

Hans est sur tous les fronts. La patrone gère le pognon, il n’y a plus qu’à sécuriser un maximum de Civils. Les deux qui se cachent dans la cours de la mosquée sont les plus proches. C’est leur jour de chance.

Mais s’ils se sont fait discrets, les pirates ne sont pas inactifs. Attila est en train de progresser sous la passerelle…

 

Kalish lance des fumigènes…

B.Doll’s, la camarade para d’Attila, s’est posée et la voilà qui fait irruption au rez-de-chaussé de la Crack House des Purples. Des Aliens, des Pirates. Journée de merde!

Son exploration finie, M.Puck vient activer l’ouverture de la porte principale du bar. Celle qui donne sur l’avenue de la banque.

Quand à Afro, il a progressé dans le terrain vague au sud du quartier…

Sous les néons publicitaires, Lee et son Médikit. De l’autre coté du bâtiment, c’est l’avenue principale déjà fatale à plusieurs martiens. Le pirate compte jusqu’à trois…

 

Et se précipite en direction du char abandonné. Mais au lieu de le contourner, il l’escalade d’un bond, ouvre l’écoutille et se glisse lestement à l’intérieur!

Rapidement, il est rejoins par Chen.

Ramis vient promptement compléter l’équipage.

Le blindé a maintenant un équipage de trois personnes… Une équipage au pavillon à tête de mort!

Alors que ses compagnons détournent le matériel de la Garde Civile de Néo Agrabah, B.Dolls engage le combat avec les Purples, lassés qu’on considère leur Crack House comme un moulin (sauf vis-à-vis de la police: c’est d’là farine m’sieu l’agent!)

Nausicaa, aux commandes de l’Atlante, amène son engin de guerre au plus proche de l’avenu. Mais la présence de civils gène sa progression.

Entre elle non loin de déboucher prêt du char en flamme et M.Puck du bar, ainsi que la prise de contrôle du char abandonné plus bas dans la rue, les pirates s’assurent une présence non-négligeable aux abords de l’avenue…

Mais ce n’est pas suffisant. Un nouveau para fait son entrée. Le Mousquetaire s’est posé dans un quartier adjacent pour prendre la banque à revers. Le voici, avec ses holo-doubles sur les lieux des exploits de Hans…

Mais les Mercenaires et les Pirates ne sont pas les seuls protagonistes des combats. Entendant du bruit au rez-de-chaussé, les Envahisseurs à l’étage de la planque du Gang décident de descendre.

Malheureusement pour lui, le Purple en bas des marches ne dispose que d’un couteau. Face à une paire de fantassins martiens en scaphandre et armés de désintégrateurs, c’est peu.

Apercevant les pirates en train de s’emparer du char, le garde municipal au lance-missile décide de faire du zèle et ouvre le feu sur le blindé. Mal lui en prend. L’impact secoue à peine le tank et la tourelle du char pivote dans sa direction…

Faisant preuve de bien plus de prudence, le reste de la garde continue à se replier en évitant scrupuleusement d’engager les différentes bandes qui ont envahi la zone.

Les locaux ne sont pas de taille face aux envahisseurs, à l’image de la Purple qui tente d’abattre B.Dolls. La pirate, d’un revers de son épée EXP, la réduit à l’état de pulpe sur les murs.

Et c’est Hans qui, ayant flairé une nouvelle menace, entame les hostilités entre les deux bandes de braqueurs. Ayant encore une fois utilisé ses talents de saut, les civils ont été incapable de le suivre. Qu’importe!

Le voilà partit à l’assaut du Mousquetaire et de ses holos!

Malheureusement pour lui, ce sont bien les holos qu’il a criblé de shrapnels incandescents avec ses Chainrifles. Le mMusquetaire, lui, est intact!

Dans un cri de rage, Hans bondit dans la rue. Sans couvert et sans holos, face à face, le flibustier n’a plus d’échappatoire!

Le tir réflexe du Mousquetaire a été vain. Avec un pirate à terre, le premier sang entre braqueurs a été versé. Les choses sont claires, aucune collaboration n’est à attendre entre pirates et mercenaires.

Bernadotte abandonne Sera à regret. Il aurait bien continué son manège, mais avec les nouvelles données d’engagement, l’affaire pourrait devenir plus sérieuse qu’elle ne l’est déjà et il a un coup à jouer.

Et tant pis pour le garde qui tente de s’interposer. Une rafale de combi l’envoit vite à terre.

Sera n’a pas perdu de temps. Elle active les charges qu’elle a plaçé sur la porte arrière de la banque. Il est temps pour les chiens de guerre d’Hellsing d’entrer dans le vif du sujet. Et la banque par la même occasion.


« Qu’est ce que? »

La sécurité à l’intérieur n’est pourtant pas négligeable. Trois gardes équipés de SMG et deux molosses dressés à l’attaque.

Son office effectué, Sera cède la place aux spécialistes.

Dans le même temps, Walter reçoit un message d’Intégra qui relait l’engagement contre les pirates. Il disparait de nouveau dans les ombres sans égards pour sa protégée.

Quand à Hans, il est déjà sur le flanc de la banque pour couvrir l’intervention qui s’y prépare. Avec Anderson et Alucard hors-course, il doit être partout en temps que voltigeur.

Un nouveau panache de fumée s’élève dans l’avenue. C’est Kalish dans ses oeuvres.

Un second. M.Puck est sorti du bar et couvre son avancée.

Quand à B.Dolls, si elle sait que les Martiens ne sont pas une cible prioritaire, elle glisse le long de la cloison de l’escalier de la planque. Elle a une tout autre idée des priorités…

A moins que Kalish et elle n’aient un plan, car voilà que l’ingénieur pirate pénètre à son tour dans la Crack House.

M.Puck traverse la fumée, au plus près de la banque.

Afro lui aussi remonte vers l’avenue, par le chemin de l’Atlante. Savent-ils que Walter est dans la tour de droite?

Ce n’est pas impossible. Walter est parmi les meilleurs combattants de mêlée de la Sphère et on raconte qu’Afro est le second…

Un affrontement légendaire se prépare peut-être?

Mais ne somme-nous pas déjà dans un affrontement légendaire? L’Atlante fait irruption dans l’avenue ravagée..

Dans le chaos ambiant, au milieu des hommes au sol et des véhicules accidentés, c’est une spectacle d’Apocalypse qui s’offre à Nausicaa.

Mais tous les véhicules ne sont pas hors-course. Le char dont les pirates se sont emparés manoeuvre. Lee est aux commandes, pendant que dans la tourelle Chen sert le canon. Quelle que soit la matière dont sont faites les portes de la banque, l’équipage de l’Arcandis a désormais l’ouvre-boite parfait!

Le sergent des gardes municipaux essaye de gérer la situation, mais ce sont bien des TAG privés, des Gangs et des civils fou qui peuplent les rues.

Surprise par le démarrage brutal de Lee, Chen se reprend et aligne la tourelle, prête à défourailler au canon le prochain hostile en vue.

Afro progresse jusqu’à l’arche où une civile aux cheveux bleus est en train de cherche la meilleure option de survie.

Il faut dire que le danger est partout. Dans la Crack House, les extraterrestres sont maintenant au bas de l’escalier. Les Purples tentent de s’y opposer mais si un enfant avec un pistolet et un adulte équipé d’une batte de baseball effrayent les voisins, il en va autrement avec des aliens sadiques et surarmés.

Les coups de feu retentissent à travers la ville.

Car il y a un autre protagoniste. Un Purple qui tire depuis une ruine en face, avec une paire de pistolets.

Si les Purples proches sont vite neutralisés, un Martien tombe, sa coupole explosée!

Et revoilà Hans sur les toits!

Lui aussi sait utiliser des fumigènes.

Même si ne sentant pas sa force, il les lance un peu fort.

Mais l’important est de couper la vue au char. Il est désormais libre de sauter dans l’avenue.

Le voilà prêt à s’en prendre à M.Puck.

Mais au lieu de ça, le voilà qui plonge dans la fumée. Sa vraie cible: Le Char de poche.

Les coups de son épée entame le blindage. Le Tank commence à fumer…

Il fonce alors sur M.Puck.

Un combat féroce s’engage. Après avoir massacré des martiens, éliminé un parachutiste pirate et lardé un char, Hans compte bien ajouter le Dog Warrior pirate à son tableau de chasse. Un adversaire à sa taille!

Mais alors que le duel fait rage, l’equipe d’Intégra est à pied d’oeuvre.

 

Avant même de poser un pied dans la banque, les opérateurs d’Hellsing massacrent les chiens et leur maîtresse à grande rafale de fusils combis.

Puis l’équipe entière se jette à l’intérieur selon un plan d’intervention bien rodé.

« Bonjour! C’est pour un retrait! »

Rapidement, le directeur de la banque est le seul individu encore debout. Sera rentre à son tour et place des explosifs sur la porte du coffre.

« Heu… de combien le retrait? »

Celui-ci cède et l’or est rapidement extirpé du coffre. Maintenant, il va falloir l’extraire!

Bernadotte, sur les arrières, a entendu un mouvement. Attila n’est pas loin.

 

Quand au duel entre dog warriors, pour l’instant, il se solde par une égalité. Aucun des deux ne parvient à faire de mal à son vis-à-vis.

Bien plus énervée, B.Dolls se jette sur le premier Martien et l’envoit geindre à terre.

Kalish en profite pour rentrer dans le garage.

Mais le dernier Martien désintègre l’impétueuse pirate!

M.Puck, lui, place un uppercut à assomer un boeuf à son adversaire qui le domine sous sa forme de Dog Warrior. Sans son physique sur-humain, ce dernier aurait été au tapis.

La civile aux cheveux bleus convaincue de le suivre, Afro est désormais dans l’allée.

Il se jette à la rescousse de M.Puck.

Les deux combattants font front contre la bête. Hans a une réputation de tueur amplement méritée.

Mais face à un combattant du calibre d’Afro, son destin est scellé et sa tête séparée de ses épaules.

Kalish, s’il ne se bat pas, n’en est pas moins actif. Il grimpe à bord du pick-up des Purples.

Il est temps de changer de véhicule. Chen s’extrait du char fumant. Flambant même. L’épée de Hans a atteint un point sensible. Avec le missile de tout à l’heure, c’est trop pour le char de poche qui n’est plus qu’une épave de plus.

Mais dernier tir du blindé ou action de l’Atlante? Un projectile explosif souffle les portes principales de le banque!

 

Loin de cette agitation, un combat d’arrière garde, le dernier Martien contre le dernier Purple combattant!

Le rayon de mort a raison des 9mm.

Les gardes municipaux finissent de quitter la zone.

Quand à Kalish, il redescend de la voiture. Non seulement la porte du garage est fermée, mais B.Dolls était une amie et Kalish déteste qu’on s’en prenne à ses amis.

Même armé d’un fusil de seconde zone, un Kalish furieux est un adversaire hors de porté de l’extraterrestre qui est rapidement étalé à l’agonie, en attendant le paradis des têtes d’ampoules.

Les pirates s’emploient à mettre la pression aux mercenaires dans la banque. M.Puck est le premier sur la brêche.

Par les portes explosée, il capte une ligne de vue sur l’un des adversaires et engage la fusillade au chain rifle.

Une balle Hellsing trouve son chemin et le DogFace, sous la douleur, se transforme en dog warrior! Son adversaire, lui, est au tapis.

Les mercenaires sont désormais assiégés dans la banque. Maintenant c’est L’Atlante qui s’y met!

Les hommes d’Intégra font ce qu’ils peuvent entre la mitrailleuse du TAG et les chains rifles du Dog Warrior.

L’ingénieur pirate, une fois son alien maté, est parti ouvrir la porte automatique du garage.

Afro s’occupe de rassembler des civils apeurés.

Et l’évacuation du char se poursuit. C’est maintenant Ramis qui en sort. Le moblot est suffisamment armé et entrainé pour constituer une menace sans blindé.

Lee abandonne les commandes pour sortir à son tour. Dos-à-dos avec Chen, les deux matelots sécurisent leur périmètre.

 

Le dernier garde s’apprête à quitter le quartier. Sans regrets.

« Démerdez vous! »

Bernadotte est parvenu à surprendre Attila. Le frère de la côte est au sol.

Soudain, Walter jaillit de son abri et ouvre le feu au fusil combi!

Ses balles se plantent dans le dos de M.Puck qui s’écroule face contre terre!

Dans la banque, c’est le soulagement!

Sans qu’il ne voit le coup arriver, l’Atlante est immobilisé. IEM? Tireur embusqué à la munition adhésive? Pour Nausicaa, la situation est confuse. Seule chose certaine, son TAG refuse de bouger!

 

Quand à Walter, il a déjà disparu.

Arrivé dans le garage des Purples, Lee décharge le pick-up dont Kalish a pris possession avant de grimper à bord.

Dans un crissement de pneus, le véhicule sort du bâtiment, enfile deux ruelles et déboule dans l’avenue où Afro fait rapidement embarquer ses civils pour les évacuer. Les pirates expédient un fumigène devant la banque pour pouvoir traverser le champs de vision des mercenaires.

Le véhicule dérape face à une barrière, ils sont passés!

Mais malgré la couverture partielle du fumigène, le véhicule a pris cher. Il faut l’abandonner lui aussi.

Alors que les pirates abandonnent leur second véhicule, les mercenaires s’emparent à leur tour d’un pick-up blanc lorsque Sera en prend possession.

La mercenaire se présente dans la rue étroite derrière la banque, sans se soucier de rayer la carrosserie.

Bernadotte, lui, pousse son avancée sur le flanc des flibustiers. Il rafale la cabine du pick-up

Lee, encore à l’intérieur coté passager, s’écroule. Manque de bol, c’est lui qui a le Médikit…

 

Ca ne s’arrange pas pour les pirates quand Walter, depuis l’entrée de sa maison, réussit à mettre Ramis au sol. Le Moblot gît désormais au milieu des Martiens abattus.

La situation est merdique, alors que le soleil commence à se coucher à l’horizon…

Mais les pirates ont encore de la ressource. Kalish sort à son tour du pick-up.

Il rampe jusqu’au TAG et en un tour de main, il remet l’Atlante en état.

A peine reprend-elle les commandes de sa machine que Nausicaa se venge à grands coups de mitrailleuse sur Bernadotte, qui est littéralement déchiqueté.

La voie libre, Afro essaye de gagner la sortie du quartier avec les deux civils, sur fond de véhicules en flammes et de cadavres.

Ces deux-là sont hors de danger.

Mais le Samouraï noir n’en a pas fini. A peine les civils évacués, il retourne vers le brasier tel un véritable héros.

Mais si certains sauvent des vies, d’autres se préoccupent d’argent et les hommes d’Intégra chargent le magot dans le véhicule ramené par Sera.

Et voilà le véhicule qui démarre avec à son bord Sera, Intégra, et tout l’or possible! La présence d’une fourmie mutante agonisante sur le trajet ne dissuade pas la mercenaire d’appuyer sur le champignon!

« On a l’pognon! Fonce! »

 

Dans un « crac » sonore, la bête éclate et ses viscères se répandent dans le sillage de la voiture.

Kalsih choppe l’extincteur sous le siège passager du pick-up rouge et éteint le moteur. L’engin n’est pas foutu et un bon ingénieur pourra le faire repartir. Pendant ce temps, l’Atlante se positionne de manière à pouvoir intercepter et le véhicule des mercenaires et toute tentative de sortie de Walter. Si Hellsing croit pouvoir s’en tirer après avoir mis à terre la moitié de l’équipage, ils se fourrent le doigt dans l’oeil!

Et quand une civile sort de la maison en courant, une silhouette à peine perceptible lui colle au train!

Nausicaa ne s’y laisse pas prendre et lache un tir de lance-flamme! Mais loupe Walter!

C’est sans compter Afro qui arrive à la rescousse!

Les deux guerriers sont face-à-face. Mais une gamine déboussolée est entre eux…

Afro l’esquive d’un bon en chargeant. Le seul sang qui doit couler est celui de Walter!

Pendant ce temps, Intégra et Sera foncent à toute berzingue le long de la Crack House qu’elles ont contourné!

Sortant de la ruelle pour franchir l’avenue, elles sont prises dans le tir de supression de Chen.

Le pick-up est criblé de balles mais garde assez d’élan pour sortir du quartier, sauvant Intégra et Sera de la Vengence des pirates et bien sur, l’or!

Quand à Walter, abandonné face à Afro, il expédie un coup de pied magistral au visage de son adversaire. Mais sa maîtrise martiale pourtant légendaire ne peut rien face à la Technique du Sabreur qui d’un geste le coupe en deux dans le mouvement.

The End.

Space Pirates: Pitaine (qui d’autre?)
Compagnie Hellsing: Gryff (Si c’est beau, ça passe!)
Photo, retouches et effets spéciaux: Wanda

Epilogues et Bilan?

Avec Plaisir!

Hellsing s’en sort avec 3 sacs d’or sur 5 et trois rescapés. Les principales stars de l’équipe sont restées sur le terrain. Mais l’objectif principal est rempli et leur tableau de chasse à de quoi faire frémir! Martiens, Pirates, Tanks, Dog Warriors…

Les pirates s’en sortent un peu mieux, au niveau du personnel. 6 d’entre eux sont debouts et ils ont évacués deux civils et sécurisés un troisième, un Purple un peu perdu. Mais c’est relativement peu et surtout l’or leur a échappé!

Néanmoins, ils restent mettre du terrain et vont pouvoir rapidement récupérer leurs blessés, le pognon oublié et quelques civils et véhicules avant l’arrivé d’un nouveau bataillon de la garde ou de nouveaux martiens.

Quand aux martiens, aux gardes de la banques et à la garde municipale… Et bien…

Un grand Bravo à Gryff qui, prenant tout les risques, a remplis l’objectif principal!

 

Et ça c’est tout les gens massacrés dans la partie: je dit bien massacrés, on ne compte pas les pauvre inconscients.

C’est marrant les morts d’Hellsing ne sont pas sur la photo… Complot?

 

C’est marrant depuis le temps qu’on fait des cross-overs avec Infinity, on a joué celui-là en pensant Mars Attack, mais je lui trouve un petit coté GTA, pas vous?

(Visited 67 times, 31 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *