[Bolt Action] Campagne Iwo Jimov – J9 Bataille 11 – Pour le Temple! un duel Yakolev et Sassori

Synopsis
Une position soviétique près du  – 9:30 AM
« Tovarich? »
« Daaaa? »
« Il semble ….que nous avoir trop chatouillé notre voisin à occuper le temple que lui avoir fortifié. Les montagnes tremblent et notre observateur annonce des mouvements sur la ligne de crête. On a mis les japs en colère – eux arriver de tout côté. Préparons-nous à être débordé. Tenir troupes prêtes et prévoyez 1 ou 2 unités pour tenir le front. Leur drapeau doit tomber cette fois-ci! »

Camp de base japonais au Port sud – 5:40 AM
« Taïsho! Unités terrestres prêtes? »
« hai hai »
« le débarquement surprise va arriver sur ce côté de la plage.
Le renfort aérien bloquera son Yakolev. Notre plan est parfait! »
« hai
hai »
« Cette reprise de position devrait être écrasante! Hahahah » – pause pour lisser la moustache et remettre ses lunettes – « hahaha « préparez donc un thé blanc! Je souhaite le savourer depuis la kurogane »

Wandarovna s’équipe du BA-6 veteran qui arrive au port nord.
Krasnaya III revient en vétéran, le sniper avec son binôme en régulier, 3 MMG en régulier et 2 observateurs aériens en régulier et arrivent tous au port Ouest.
Mais la bataille ici fait rage au Temple, sur la côte Est de l’île.
Pitaine a préparé sa revanche pour reprendre le Temple aux soviets!
Au pied du drapeau soviet qui flotte, 2 caisses de munitions symbolisent toute l’énergie qu’il va falloir déployer pour gagner cette bataille!

Tour 1
3 unités soviétiques gardent le temple et 3 autres sont en réserve avec le Yakolev (7 dés).
La phase de bombardement va emporter 2 soviets et 2 stress pour chacune des 3 unités.
Les japonais ont
astucieusement crée de petites unités donc plus d’initiative (16 dés). Les 2 bateaux qu’il a placé sur les côtes comptent aussi comme des unités. C’est le début, donc le Nakajima est en réserve. La barge et le sanpan arrivent par les côtes.

Les japonais commencent à occuper le terrain de tout bord:
par voie de terre, le Sassori (Char-Scorpion de combat) arrive et élimine déjà un soviet à l’obus.

Au tour des soviétiques: le Yakolev est en réserve, les troupes MMG se déploie et Krasnaya récupère pour enlever ses 2 stress suite au bombardement.

Chez les japonais, le Ha-Go se prend un tir soviet qui était en ambush et riposte avec un obus qui rate  sa cible. Il fera quand même un mort dans les rangs soviet avec sa mitrailleuse. Depuis la kurogane, les soldats éliminent un ennemi.

Les soviets ont sacrifiés ce tour mais ils ne sont plus stressés! 12 soldats sont donc opérationnels pour défendre ce temple. Une unité en ambush, fait tomber un japonais.

L’équipe au mortier japonise rate sa cible. Roger, issu d’une grande famille « qui se  sacrifie pour aller au contact des chars », arrive! Ainsi que le capitaine et les observateurs.

Tour 2
Le Yakolev soviet arrive et frappe fort. Il perfore le Sassori jap et l’immobilise!
Les soldats dans le Sassori échouent dans leur réparation et la tourelle reste bloquée! Comme il récupère 4 stress, le Sassori est down.

Une unité soviet récupère son stress… mais le Nakajima arrive… et tue 2 ennemis.

Le Ha-go cible et les soviets se mettent down pour réduire les dégats, recevants que 2 stress. Mais avec un tir explosif, le char jap élimine 2 ennemis de plus.
Les japonais trackent le Yakolev et lui collent un stress.
Les troupes soviétiques se redressent en stress et sont ravis de l’immobilisation du Sassori mais le moral retombe. Wandarovna n’arrive pas à faire entre des unités sur le terrain, même des vétérans.
L’unité au mortier et de la kurogane ratent leur tir sur le Yakolev.

Tour 3
Le Nakajima sort du terrain pour préparer son prochain assaut.
Le Ha-Go tire et rate. Alors Pitaine décide de lancer une charge, comme je suis down je peux faire une contre-charge.
Wandarovna ne réussit pas à motiver les troupes pour rentrer sur le terrain. Ca commence à devenir léger pour tenir la position.

Tour 4
Une unité japonaise vise 4 soviets. Le Ha-Go tire et rate sur 3 soviets.
Il place alors ses 10 soldats en ambush.
Le Yakolev fait son 2ème passage et attaque. Son choix est terrible: éliminer la kurogane, stresser le Ha-Go ou achever le Sassori?
La kurogane et un soldat se mettent en ambush. Le Yak se prend 2 stress.
Du coup, le Yak ne fera aucun dégât.
Roger, le perforateur de char… progresse. L’unité au mortier rate et le Sassori rate également tout ses tirs. Pitaine place des unités en ambush.

 

 

Tour 5
L’avion japonais repart pour préparer sa prochaine attaque. Le Ha-Go achève une unité soviétique mais il reste un sergent car il a réussi son test de moral. … Mais il mourra sous l’assaut de 11 japonais qui déferlent au coeur du Temple. Faut d’avoir reçu l’appui des 3 autres unités à temps.
Pitaine s’affaire auprès du drapeau et des munitions avec le Ha-Go.

Tour 6
Le Nakajima japonais boude et donc reste down.
Face au Yakolev soviétique déjà reparti rafaler, des troupes jap prennent 2 stress et la kurogane ne prend rien « souriez, vous êtes flaké! » (Cf. Flak = DCA).
Et le Sassori survit.
Pitaine avance certaines troupes ou se met à couvert, en ambush.
Wandarovna n’arrive toujours pas à motiver ses unités à rentrer sur le terrain.

Tour 7
La chance tourne définitivement pour les japonais, avec ce dernier tour supplémentaire et des combats sur l’autre bout du terrain.
Le Nakajima arrive pour sauver le Sassori immobilisé.

L’unité Brejnev ne veulent toujours pas rentrer sur le terrain mais Tanktatin arrive, collant un stress à l’unité au canon près de la côte.

Au final: Les japonais vont reprendre le Temple, après une tactique menée de 3 fronts et air, terre, mer! Le soviétiques ont encaissé avec 3 unités au front, temporisé l’arrivé des autres unités qui ne sont jamais venus grâce à de beaux tirs du Yakolev.

Épilogue

Les nouveaux drapeaux faits par Pitaine. Wandarovna a commandé les mêmes avec des trous dedans!

Le Nakajima, protecteur! Mais ça empêche pas le Sassori d’avoir un sacré problème de durite.


Minute de Mr Cyclopede de Desproges: Sur « comment aider un kamikaze… il suffit d’imiter le bruit du porte-avion « put put put » ».

Musiques décidées par l’ordi: Red Army Choir « Echelon’s song » et « Let’s Go ».

(Visited 30 times, 31 visits today)

1 thought on “[Bolt Action] Campagne Iwo Jimov – J9 Bataille 11 – Pour le Temple! un duel Yakolev et Sassori

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *